Histoire du village

STILLA en 773, puis STILLE selon des mentions de 1156 et 1464, est devenu STILL ensuite.

Le village s’est implanté au bord du « STILLBACH » ou « ruisseau de Still », ce dernier ayant probablement donné son nom au lieu. L’argile, propice à la fabrication des briques, tuiles et poteries, ainsi que la proximité du ruisseau ont attiré les occupants assez tôt. Ils se fixaient à même leur lieu de travail (voir la rue-carrière nommée « Tiefgasse », aujourd’hui rue Evêque de Lichtenberg » donnant ainsi naissance au village.

Un sarcophage mérovingien incrusté dans le mur de la cour d’école, les tombes mérovingiennes découvertes en 1964 au flanc de la colline de STILL, de même un diplôme de Charlemagne de 773 ce dernier confirmant la donation du roi Dagobert II de STILLA à l’évêque Heddo de Strasbourg attestent le passé lointain de STILL.

Fait partie de la localité : le « Münchof » ou « Mönchhof » ou « Casa Romualdi » mentionné dans un document de 1156.

Actualités
Contact
Horaires
Newsletter